Les réponses aux questions existentielles qu’on se pose

Alors voilà les réponses décisives aux questions fondamentales posées précédemment.

  • Comment fait-on le plein avec un tracteur?
    • Les agriculteurs peuvent acheter du carburant détaxé. Un livreur vient remplir une citerne dans la ferme. De fait, pas besoin pour eux d’aller au Super U faire le plein. Le fuel est donc à disposition directement sur place.
  • Comment fait-on du miel de sapin?
    • Le miel de sapin est en fait du miellat. Celui-ci vient de pucerons qui se nourrissent de la sève du sapin. Les abeilles traient ces insectes au lieu de butiner. Il n’y a pas toujours de pucerons. La production est très aléatoire. On dit que c’est en général, une fois tous les 3 ans. Donc, ce miel n’est pas du simple degueulis d’abeille, mais bien du degeuli de traite de pucerons. Peu importe, c’est très bon et puissant en goût.
  • Quelle est la différence entre chamallow, marshmallow et guimauve?
    • Marschmallow : nom anglais de la guimauve / Guimauve : nom français des marshmallows / Chamallow : nom donné par Haribo à la guimauve.
  • Pourquoi les vieux marchent avec les mains dans le dos et aiment regarder les travaux dans la rue?
    • On n’a toujours pas la réponse à ces deux questions passionnantes. Concernant les mains dans le dos, on aime l’explication de Thomas qui dit qu’ils savent pas quoi faire de leurs mains. Laure propose l’hypothèse suivante : Étant donné qu’ils sont courbés, Gustave, ils ont les bras ballants. Ils les mettent dans le dos pour ne pas les laisser trainer. Aussi, le fait de mettre les mains au niveau des lombaires permettrait un redressement salvateur et bienvenu de la colonne vertébrale. ». On propose d’aller interroger les personnes que nous voyons faire ainsi et mener notre enquête.

Merci à nos 4 participants.

Thomas : Tant que tu ronfles pas et que tu perds pas tes chaussures dans un fossé, on t’accueille.

Coralie : Si vous voulez tenter l’aventure à 4 dans le van + 1 enfant en bas âge, viendez!

Julie : Quand on revient à Eourres, on repart en bivouac ensemble

Lucas : On te recontacte pour ton plan de château abandonné en Espagne, ça nous changera du van.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s