Lyon et environs

Pour celles et ceux qui se demandent à quoi carburent deux vagabonds ruro-grimpeurs et rédacteurs de billets, il y a plusieurs réponses. Parce qu’en plus du bon pain, du fromage de bique et des poissons grillés, c’est surtout de la poudre verte qu’il nous faut, et de la fraîche de préférence !

Pour se ravitailler, on a la meilleure adresse : chez Vincent. Ami d’enfance de Pierre et fondateur de Spirulib. Spirulinier de père en fils depuis lui-même, il nous fournit la meilleure came d’Auvergne Rhone Alpes ! On en profite pour faire une petite visite de ses serres et pour lui rafler une dégustation de cyanobacteries toutes fraîches (pas encore sur les marchés, la fraîche, mais ça ne saurait tarder!) Un aubaine aussi pour Mario notre petit van, qui se trouve une copine : la 104 de Spirulib.

Ensuite on prépare une visite surprise au fringant Adrien de frère à la Croix Rousse. C’est le moment de se faufiler dans les pentes et les traboules, de goûter de la tripe de choix puis de photographier des choses, de toucher un gros caillou (quel nom!) et d’entendre le tenancier de restaurant le plus rétrograde et mysogine jamais vu déblaterer sur la décadence du quartier, les tarlouzes de bobos pères au foyer et les saloperies de gauchistes. Longtemps, on a cru à une caméra cachée. Dommage, son andouillette à la moutarde est exquise.

Une réflexion sur “Lyon et environs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s