Valencia

Nous sommes fin novembre. Pour notre passage à Valencia, on a décidé de s’offrir une nuit d’hôtel! Douche, vrai lit, repos… Valence est pleine de curiosités architecturales, à commencer par le Musée de la céramique, dont toute la façade est en marbre. Attention, pas toucher, c’est hyper fragile!

L’art pictural n’est pas en reste, on a eu l’occasion de passer devant des graphs fabuleux, marrants, insolites.

La spécialité de la ville? La chufa, ou Horchata ! C’est une boisson sucrée à base de tubercules de souchet (une sorte d’amande qui pousse dans la terre). A déguster dans une Horchateria, avec des beignets mignons nommés fartons!

Vous connaissez l’eau de Valence? Qui n’a d’eau que le nom, d’ailleurs. Prenez de la vodka, du gin, du vin mousseux, du jus d’orange frais, quelques quartiers d’orange, du sucre de canne. Versez tout dans un pichet. Attention, c’est traître! Vaut mieux pas diluer son pastis avec.

On s’est laissés guider par le hasard, pour visiter cette ville. Voilà donc en désordre la fruit de nos découvertes : la place principale (on a oublié le nom), le bras relique de St Vincent, la plage, des tas de tranches de jambon, des boîtes aux lettres – têtes de lion, un arbre géant (un jambon offert à celui ou celle qui trouve de quelle espèce il s’agit)