Chartreuse et Matheysine

Grenoble : promenade familiale sur la Bastille, on redescend avec les célèbres oeufs. C’est l’occasion aussi de visiter un parking hélicoïdal, début vingtième, en gestion communautaire.

Ensuite, on grimpe direction le Sappey en Chartreuse!

On trouve un petit coin très sympa, au milieu des montagnes, pour passer la nuit. Comme nous sommes juste à côté de St Hugues en Chartreuse, nous profitons de la matinée suivante pour aller visiter une chapelle hors du commun ! Elle a été entièrement décorée par un artiste récent, Arcabas, peintre mystique. Les oeuvres sont éblouissantes et l’ambiance tout à fait particulière. Cette chapelle est l’oeuvre de sa vie. Il l’a peinte, sculptée, façonnée pendant plus de vingt ans.

Enfin, on se dirige vers ce pour quoi on était venus : l’inénarrable Festival des Baluchons! L’occasion d’écouter du bon son, de patauger allègrement sous un chapiteau, de voir un spectacle fort lol (Barbe-Bleue 2.0) et de déguster un drôle cocktail à base d’on ne veut pas trop savoir quoi. Enfin, climax de la soirée, on croise deux anciens potes de fac de Pierre! Pas vus depuis 10 ans et ils se croisent perchés sur une montagne au milieu de nulle part.

Le lendemain, rien de tel qu’une grande ballade, à l’assaut de la Chamechaude (véritable autoroute pour tous les Grenoblois en cette saison et point culminant du massif de la Chartreuse).

Puis, nous quittons Grenoble en direction du Trièves. Bref passage par la Matheysine. Un petit camping pour le plaisir inégalable de prendre une douche chaude ^^. Le lendemain, c’est la rentrée : on commence notre premier jour à la ferme de la Salamandre.